Agenda

  • lun
    02
    Juil
    2018
    18h30Parc de la providence, au dessus de la Maison Cézanne

    La Maison Cézanne va être expulsée! 23 juillet! Il est plus qu'urgent de se mobiliser pour réfléchir au devenir des habitants actuels.

    Le Collectif "UnToitUnDroit" appelle à une AG ouverte le lundi 2 juillet à 18h30 dans le petit parc de la Providence, au-dessus de la Maison Cézanne. Venez nombreux et faites passer l'info.

  • dim
    08
    Juil
    2018
    17 hPlace de l’église de Clavière

    AGRESSION RACISTE et SEXISTE CHEZ JESUS
    Appel à rassemblement autour d’un apéro-dinatoire dimanche 8 juillet chez Jésus.

    Hier, Chez Jésus, nous avons issé un drapeau. Voire même deux. Deux beaux drapeaux, à plus ou moins 5 mètres de hauteur. Un drapeau NO TAV et un drapeau NO BORDERS.
    Quelques heures après, 6-7 personnes résidant à Clavière se sont présentées au refuge, de façon évidemment organisée et concertée. D’un ton menaçant et violent, d’abord en insultant, ils ont exigé que les drapeaux soient enlevés. Peu de temps après ils ont été rejoints par d’autres résidents de Clavière, très probablement attirés par le bruit, ou bien appelés par les agresseurs.
    Les occupantEs se sont mobiliséEs pour défendre le lieu, en cherchant l’établissement d’un dialogue.
    En face, l’intention n’était cependant pas de trouver une solution collective. En effet, nos visiteurs se sont immédiatement imposés par la violence verbale envers celleux qui étaient présentEs, en les insultant de façon raciste et sexiste, en lançant, par exemple, des « négresse de merde », « à toi j’te donnerais même pas 20 balles si je te croisais dans la rue [à faire le tapin] », « tout ce qu’il vous faut c’est juste un peu de bite », « suceuse et branleurs de merde ».
    Ce sont les mêmes qui en sont arrivés à donner des coups de pieds à une personne, à en faire voler une autre par dessus un muret pour ensuite continuer à la frapper. Ils ont finalement réussi à arracher le mât auquel étaient accrochés les drapeaux, brisant au passage la barrière en bois et le ciment du sol. Certains de ces agresseurs ont revendiqué avec fierté le fait d’être fasciste, en proclamant qu’ils étaient chez eux et qu’ils pouvaient agir avec tous les moyens nécessaires.
    Une autre partie du groupe des habitants présents n’avait pas d’intentions explicitement violentes, mais elle a dans les faits légitimé celles de ses voisins, à travers un silence total, en se rendant complice.
    Peu de temps après le début de la scène, le maire de Clavière est arrivé, et a averti les carabinieri. Trois patrouilles sont arrivées sur place, avec la ferme intention d’identifier toutes les personnes présentes. Pendant ce temps-là, les occupantEs sont rentrées dans le refuge. Deux d’entre nous, qui défendaient la porte d’accès, ont été jetéEs à terre et immobiliséEs par la police. Les menaces d’accusation d’outrage et rébellions ont été nombreuses, comme d’autres intimidations. Au final, un certain nombre des personnes présentes ont été identifiées.
    Par ailleurs, ce n’est pas la première fois que de tels personnages attaquent le refuge autogéré Chez Jésus. Le soir du 22 Avril dernier, au terme de la marche solidaire de Clavière à Briançon, couronnée par les arrestations de Théo, Eléonora et Bastien, certains des personnage de hier s’étaient pointés au refuge en criant des insultes sexistes, très chères à eux à ce qu’il parait, tout en essayant de déclencher une bagarre et en menaçant de revenir par la suite. Ce soir là seuls le calme et la tranquilité des solidaireEs (qui n’avaient aucune volonté de rajouter d’ultérieures embrouilles après une telle journée) et l’intervention d’un habitant de Clavière a permis d’éloigner ces
    personnes violentes et harceleuses.
    Il est évident que la présence du refuge Chez Jésus dérange à Clavière.
    Elle dérange les fascistes qui ne supportent pas de voir des noirs ou des drapeaux No Tav et No Borders.
    Elle dérange l’économie du lieu ; Clavière reste un petit village de montagne, station de ski l’hiver et terrain de golf et de randonnées l’été. Comme nous l’a rappelé le maire hier, les commerces en souffrent. L’image d’un lieu touristique riche et tranquille, est peu à peu remplacée par une réalité plus dérangeante, faite de refoulements, d’éxiléEs bloquéEs à Clavière, et donc bien visibles dans le village.
    C’est assez ironique de voir comment la simple présence de personnes ayant, selon certains, la mauvaise couleur de peau, ou l’apparition de quelques tags à la frontière contre les refoulements, suffisent à fissurer un apparent décor urbain. La perturbation de la tranquillité de Clavière semble échauffer les esprits. La violence et les refoulements sont quotidiens, et cela se passe à moins de deux kilomètres des dernières maisons de Clavière. Il semble que pour la majorité des habitants, le calme dans leur village passe avant toute volonté de s’intéresser et de prendre position face aux dynamiques imposées par cette frontière et son dispositif.
    La médiatisation de cette réalité a pour effet immédiat d’éloigner les touristes, d’après les dires de ceux qui ont des intérêts commerciaux. Il est assez clair que c’est une des raisons de l’hostilité de plusieurs des habitants à l’égard du lieu.

    Nous n’acceptons aucune attaque ni intimidation. Nous n’acceptons ni menaces, ni insultes, qu’elles soient sexistes, fascistes ou racistes.
    Ni envers celleux qui sont de passage, ni envers les solidaires.
    Que ça soit bien clair : nous ne partirons pas d’ici. Et nous ne resterons pas silencieux.

    NOUS VOUS INVITONS TOUTES ET TOUS DIMANCHE 8 JUILLET, à 17 heures, pour un apéritif partagé, sur la place de l’église de Clavière.

  • mer
    11
    Juil
    2018
    18:00Les Clavels (Aspremont)
    Un petit ciné… ça te dis?
    
    Viens donc le mercredi 11 juillet à partir de 18h aux Clavels à
    Aspremont!
    
    L'association La Goupille organise une petite soirée avec au programme:
    
     A partir de 18h: 
    
    Apéro / Repas / Jeux / Friperie 
    
     A partir de 21h30:
    
    Projection rencontre
    
    - Attendre ou provoquer (15 min/ 2018)
    - Pied de biche (1h20 / 2018) 
    
    En présence de réalisateur Matthieu Quillet
    
    Projection en plein air, repli possible en cas de pluie
  • sam
    14
    Juil
    2018
    10h et 19hGlandage, Drôme

    "Louves and groove, ladyfest rural à Glandage (26)!

    Le festival "louves and groove", c'est un festival féministe, à Glandage (26), à la lisière des Hautes-Alpes, de la Drôme et de l'Isère, le 14 juillet 2018 !

    Un festival D.I.Y., porté de A à Z par des meufs, qui a pour but de promouvoir la musique, les arts et l'échanges de savoirs et de savoirs-faire entre femmes et personnes trans. Cet évènement est à prix libre, en soutien à l'ouverture d'un lieu militant et féministe autour de la sexualité, dans le Diois.

    C'est également un moment où les meufs, les gouines, les trans peuvent se retrouver, échanger, discuter, faire la fête, organiser les résistances, participer à des ateliers et se découvrir autour de différents thèmes qui leur tiennent à cœur.

    Au programme, des ateliers d'écriture, de mécanique, de danse, et bien d'autres encore, une conférence gesticulée, des concerts… Rejoignez-nous au festival Louves and groove !

    Pour plus d'infos, rdv sur notre blog : https://louvesandgroove.wordpress.com/

  • mar
    17
    Juil
    2018
    8H30GENDARMERIE DE BRIANÇON

    Quatre personnes solidaires sont convoquées à la gendarmerie
    de Briançon pour une garde à vue mardi 17 juillet dans le cadre de
    l’enquête préliminaire ouverte à la suite de la manifestation du 22
    avril de Clavière à Briançon.

    Elles sont suspectées, comme Bastien, Théo et Eléonora (« les 3 de
    Briançon ») d'avoir aider à l'entrée irrégulière d'étrangers en
    France en bande organisée à la frontière franco italienne lors de
    cette marche pacifiste en réaction à l'occupation de nos montagnes par
    Génération identitaire.

    Le harcèlement judiciaire à l'encontre des solidaires se poursuit, tandis que :
    - les « identitaires » se congratulent du succès de leurs
    démonstrations de force "anti-migrants" et de leur collaboration avec
    la police dans le Briançonnais,
    - certains membres des forces de l’ordre continuent leurs pratiques
    illégales et dangereuses de traque et de refoulement des personnes
    exilées.

    SOYONS NOMBREUX.SES DEVANT LE COMMISSARIAT GENDARMERIE DE BRIANÇON À 8H30 POUR LES SOUTENIR.

  • sam
    04
    Août
    2018
    18:00Barret sur Méouge

    3ème édition de la fête de soutien au projet Ecoloc avec spectacle familial, concert, petite restauration et buvette sur place.

     

    Tarif :
    PAF : adhésion à l'association.

  • mer
    08
    Août
    2018
    8h30Briançon, Gendarmerie/PGHM, rue Pasteur

    L'ami K est convoqué en audition libre mercredi à 9h00 à la gendarmerie de Briançon, suite au flagrant bienfait d'aide aux exilé·es voulant vivre en France. Nous vous demandons de venir le soutenir et de soutenir ainsi la cause de chaque exilé·e.

    Chaque jour, des milliers de personnes sont forcé·es à l'exil, confronté·es à la guerre, à la famine ou à la misère dans leurs pays d'origine. À leur arrivée, ici ou ailleurs, ielles sont enfermé·es dans des camps, harcelé·es et/ou victimes d'attaques xénophobes de la police et d'habitant·es de la vallée de Briançon.

    Le passage d'une frontière n'est pas la fin du périple pour une personne exilée. Si dans les montagnes, les exilé·es sont traqué·es, violenté·es et refoulé·es jour après jour. Si la police ne se prive pas non plus de les dépouiller de leurs biens, de vider leurs téléphones des contacts essentiels, de voler leur argent. Une fois la frontière entre l'Italie et la France passée, la frontière entre elleux, avec ou sans papiers, mais toujours avec les mauvais papiers, la frontière entre elleux et nous avec nos bons papiers ne disparaît jamais et se transmet à leurs enfants. Ne l'oublions pas, que nous soyons à Clavières, Montgenèvre, Briançon ou Paris, les exilé·es subissent un régime d'exception qui ne leur laisse pas de répit : iels seront toujours traitées en indésirables par les politiques ; iels subissent, même après avoir obtenu un titre de séjour, le harcèlement des procédures administratives spéciales, de la police, et de chaque personne qui leur parle comme à une personne irrémédiablement différente, même en étant bien intentionnée. Ils et elles seront toujours du mauvais côté de la frontière.

    Face à cette réalité, certain·es agissent car il est impensable de rester sans rien faire dans la région de Briançon comme sur les autres routes migratoires où les morts et les blessé·es se multiplient. Si chaque geste compte, un simple visage bienveillant à l'arrivée, une aide matérielle, si chaque geste est un moyen de mettre en échec la politique raciste et xénophobe des gouvernements européens, c'est d'abord chaque exilé·e qui combat dans son quotidien sans avoir le choix d'arrêter ou d'esquiver le combat. Chaque garde-à-vue, chaque audition, chaque procédure contre un soutien est un moyen de faire reculer l'aide reçue par les exilé·es, de faire peur et de gagner des points dans la bataille médiatique.

    Notre réponse reste la solidarité avec ces personnes poursuivies, mais plus encore avec celles et ceux qui ont déjà tant perdu et subissent les conséquences des politiques gouvernementales, économiques, écologicides et militaires pilotées par les gouvernements occidentaux dans leurs pays.

    C'est pour les exilé·es que nous appelons à un rassemblement de soutien devant la gendarmerie de Briançon, mercredi 8 août à 8h30.

    Collectif Chez Marcel
    chezmarcel at riseup.net

  • jeu
    09
    Août
    2018
    10h30Parvis du tribunal de Gap

    Tract Non à l'expulsion de la Maison Cézanne GAP - 9 Août 10h30

    GAP (Hautes Alpes) :
    Le squat d’accueil pour les personnes sans papiers exilées,
    Maison Cézanne, en DANGER
    9 Août 2018 Délibéré au tribunal de Gap
    Dernière tentative de demande de délai avant expulsion

    Après plus de 2 ans d’existence, la maison Cézanne ouverte en 2016 par le collectif « Un Toit un Droit » est officiellement expulsable depuis le 23 juillet 2018. Une dernière tentative légale de demande de délai supplémentaire a été déposée pour éviter à 20 personnes de se retrouver à la rue.

    Ces personnes devraient, selon le droit français, être accueillies soit par le 115 pour les personnes en procédure Dublin ; soit en CADA (centre d’accueil de demandeur-ses d’asile) pour les personnes en procédure normale. Dans les faits, aucune structure institutionnelle n’a répondu à leur demande d’hébergement. Des attestations ont été fournies par le 115 de Gap, à chaque habitant de la maison Cézanne, pour leur signifier leur incapacité à proposer une solution d’hébergement.

    Ce squat a accueilli des centaines de personnes pendant des durées allant de quelques jours à plusieurs mois, des familles, des femmes seules avec ou sans enfant, des hommes et mineurs.

    Aujourd’hui, 20 personnes habitent la maison, et quelques familles logées par les institutions viennent y cuisiner. Ces familles sont prises en charge dans des hôtels miteux sans accès à des cuisines.

    Or à Gap, il existe de nombreux logements vides, appartenant entre autre à la commune, ce qui démontre bien que le problème n’est pas d’ordre logistique, mais qu’il relève d’une absence de volonté politique d’accueillir dignement ces personnes.

     

    NOUS APPELONS À UN GRAND RASSEMBLEMENT
    LE JEUDI 9 AOÛT SUR LE PARVIS DU TRIBUNAL DE GAP À 10H30

  • sam
    11
    Août
    2018
    mer
    15
    Août
    2018
  • ven
    24
    Août
    2018
    dim
    26
    Août
    2018
    Ecoloc - Barret sur Méouge (05)

    Festival du film documentaire d'auteur social et politique.

    Plus d'infos et programmation : https://bobinesrebelles05.jimdo.com/

  • sam
    25
    Août
    2018
    12hCol de l'Echelle

    Clameur citoyenne au col de l'Echelle avec La Fanfare Invisible
    « Le col est ouvert ! »
    Pique-nique solidaire
    Samedi 25 août de 12h à 16h

    Le col de l'Échelle est, depuis toujours, un point de passage entre la France et l'Italie, à côté de Briançon. Il est notamment utilisé par des réfugié·es et des exilé·es contraint·es par la nécessité de traverser les frontières.

    Cette « clameur citoyenne » sera l'occasion de faire entendre les valeurs de solidarité et de fraternité sur lesquelles s'appuient des organisations et des habitant·es du Briançonnais. Résistant·es d'aujourd'hui, ils sont une force et une puissance qui perpétuent une tradition d'accueil, de liberté et de justice sociale. Leur combat est à résonance nationale et internationale. Des prises de paroles solidaires et des témoignages alterneront avec des impromptus musicaux et festifs.

    Dans une Europe de plus en plus intolérante, stimulée par des organisations et des partis politiques nationalistes, populistes et xénophobes, les personnes exilées sont aujourd'hui pourchassées, stigmatisées. La colère sociale est instrumentalisée pour faire la chasse aux migrant·es ; les regards sont détournés de la violence économique et de la tyrannie financière pour s'acharner lâchement sur le plus pauvre, le différent, celui venu d'ailleurs.

    Par une présence joyeuse, conviviale et solidaire, un soutien fraternel sera envoyé à celles et ceux qui traversent les frontières pour survivre ainsi qu'à ceux qui luttent pour le respect des droits.

    Par cette action symbolique, nous apportons notamment notre plein soutien au 3+4 de Briancon dont le procès est prévu le 8 novembre 2018.

    Retrouvons nous pour ce pique-nique solidaire, tiré du sac (apportez de quoi grignoter)

    avec Tous Migrants / Refuge Solidaire / Les Croquignards / Chez Marcel / Chez Jésus / Névache Solidarité / Les Tabliers Volants / RHA - DAL (Droit Au Logement)

  • dim
    09
    Sep
    2018
    15hRefuge autogéré Chez Jesus. Clavière

    Saltimbanques sans frontières sont en train de partir!

    Si l'art peut traverser chaque frontière pourquoi les hommes ne pourrait Pas le faire?

    DIMANCHE 9 SEPTEMBRE
    Grande parade vers la frontière entre France et Italie

    La parade commencera à 15 heures au réfuge autogéré Chez Jesus et pointera à la frontière du Montgenèvre.
    Sont appelés tous les jongleurs, musiciens et artistes de rue pour lesquels la frontière n'est qu'une conventions à dépasser.
    Le rendez-vue pour les artistes est à 14 heures, place de l'église de Clavière.

    Infos et adhèsions :
    Facebook : Saltimbanchi senza frontiere
    E-mail: saltimbanchisenzafrontiere at autistici.org

  • mar
    11
    Sep
    2018
    14hDevant le tribunal de Gap

    Rendez-vous devant le tribunal de Gap pour le délibéré concernant un éventuel délai accordé au squat CHUM de Veynes avant expulsion.

     

    Non aux expulsions.

     

  • sam
    15
    Sep
    2018
    13hCrest (26)

    The Guinguettes Is Back ! (à Crest...)

    Nous sommes quelques enfants sauvages à avoir eu envie de ramener du politique/festif pour démarrer cette rentrée comme il se doit. Voilà comment naît l’idée des guinguettes de soutient dans la ville trop morne de Crest.

    Et oui !
    Nous ne sommes jamais las de pourfendre la trop tranquille ville de Crest.
    Jamais las pour occuper les brèches qu’on nous offre et y venir semer les graines de la fête révoltée, de la folie sans cadre, de l’émulation collective.
    Jamais las pour ramener dans la cité des espaces pour se rencontrer, s’informer, débattre, faire des découvertes...

    Inspiré par les guinguettes de chez Lucette nous sommes quelques enfants sauvages à avoir repris cette belle idée à notre sauce pour en faire une après-midi/soirée où se côtoient des ateliers, discussions croisées, spectacles et concerts!

    CE SERA DONC LE SAMEDI 15 SEPTEMBRE ET LE SAMEDI 29 SEPTEMBRE DANS LES HAUTEURS DE CREST, AU 1112 CHEMIN DES GARDETTES...
    Pour parvenir au lieu il y aura un fléchage à partir des poubelles en face de la grosse gendarmerie de Crest mais de l’autre côté de la route!

    Soirées à prix libre en soutient à la lutte antinucléaire à Bure et en aide aux exilé.e.s et aux luttes contre les frontières.

    Programmation du 15 septembre :

    Ouverture du lieu à 13h :
    - 15h : Atelier de Systema (initiation à un art martial russe)
    - 16h30 : Discussion croisée autour de différents lieux en luttes avec
    des gens de Bure (anti-nucléaire), Roybon (anti Center-Parcs),
    l’Amassade (anti éolien industrielle), la Borie (Gard) et Gap/Briançon
    (aide aux exilé.es et lutte contre les frontières)
    Tout l’après-midi il y aura des ateliers de sérigraphie, de tatouage, de radio, caravane de projection (court-métrage), une table avec de livres et fanzines, des espaces tranquilles pour bouquiner et faire des jeux, une zone de gratuité. Puis bien sur du miammiam avec la cantine ainsi que du glouglou sur place...

    Puis le soir de 3 concerts de rap :
    Les Cheval Hongrois
    107 Rapaces
    La Manita

    ET pour finir une Boooooooooooom !!!!!

    A Très bientôt pour les Guinguettes !!!!!

  • mer
    19
    Sep
    2018
    dim
    23
    Sep
    2018
    Melezet, Clavière

    (english and italian under) - Programme complet ici

    CAMPING ITINERANT PASSAMONTAGNA - Du 19 au 23 septembre 2018

    Cinq jours de lutte contre les frontières

    Le dispositif frontalier est beacoup plus qu'une ligne imaginaire. C'est un système de controle qui selectionne et divise, qui s'ouvre et se ferme selon les necessités économiques et politiques.

    Un système qui permet aux marchandises et aux capitaux de transiter où ils veulent, et qui bloque et réfoule ceux qui ne sont pas considerés "utiles".

    La frontières est fermée pour les indésiré.es. Mais ouverte pour le commerce.
    Dans ces montagnes, qui n'a pas les "bons" papiers se retrouve coursé.e par les gendarmes sur les chemins, jetté.e hors des trains et des bus, empeché.e de décider librement où et comment vivre.

    La violence d'Etat pratiquée à la frontière est un moyen d'intimidation qui a pour but de conditionner les copaines de passage. Le message est clair, ici aussi il faudra fermer sa gueule.

    Ce camping nait de la volonté de partager expériences, pratiques, idées et analyses entre celles et ceux qui ont choisi de se battre pour un monde sans autoritarisme ni frontières.

    Dans un moment où l'Europe est toujours plus fermée et controlée, où les frontières sont visibles dans chaque rafle, centre de détention, bateau bloqué à la mer, camp de travail, appareil de surveillance, on sent le besoin de s'organiser et de refléchir ensemble.

    C'est pour cela que nous appelons à un camping de lutte ici à la frontière franco-italienne. Un camping qui se veut completement auto-géré, pour discuter ensemble de manière horizontale et pour partager pratiques de lutte, d'organisation, raisonnements et perspectives, et pour continuer à combattre toutes les facettes du dispositif frontalier.

    Contre les états et le systeme economique que les frontières renforcent et maintiennent, nous nous retrouverons au Col de Montgènevre du 19 au 23 septembre, pour cinq jours de lutte, discussions et refléxions. Le camping se déplacera sur deux zones frontalières.

    -PROGRAMMATION- Programme passamontagna 2.pdf

    Les 5 jours du camping itinérant "passamontagna" naissent de la volonté de partager des expériences, des pratiques, des idées et analyses entre celles et ceux ayant choisi de se battre pour un monde sans autoritarismes, ni frontières.
    Pendant ces 5 journées, différentes initiatives pratiques auront lieu, ainsi que des moments d'approfondissement et de discussion. Il ne s'agira pas de "cours magistraux" avec des expert-e-s et des spectatrices-teurs, mais bien d'échanges au cours desquels les analyses de nos expériences propres seront partagées. Nous publierons les thèmes de discussion pour permettre à tout-e-s d'y réflechir avec lucidité et de participer activement aux débats subséquents.
    #Sur le site passamontagna.info il sera possible de publier et donc de partager les textes et matériels que l'on pensera utiles au débat. Pour ce faire, envoyez un mail à info at passamontagna.info
    #Les discussions seront lancées par une brève introduction sur le thème abordé, une pause, et puis un temps d'échange horizontal. Si tant est que nous soyons un nombre trop elevé de personnes, et de façon à donner à toutes et à tous la possibilité de s'exprimer, nous déciderons de l'opportunité de former des petits groupes de discussion ou non.

    Mercredi
    16h : Arrivée à Melezet et installation du campement.
    19 h: Présentation du camping.
    21 h: Discussion sur les méthodes et le rôle de la communication pendant les 5 jours.

    Jeudi
    10h : LES RACINES du SYSTEME ACTUEL d'EXCLUSION
    Un échange autour des politiques de guerre, d'exploitation et d'expoliation qui ont créé et créent les actuel phénomènes migratoires. Où donc les pratiques actuelles d'exploitation prennent-elle leur source ?
    Sous quelles formes se décline aujourd'hui le projet colonial?
    Quels sont les acteurs en jeu ?
    15h30 : LES CONSEQUENCES
    En prenant la mesure du conflit perpétuant la guerre et l'exploitation à
    l'extérieur de la Forteresse Europe, nous nous déplacerons à l'intérieur
    de celle-ci. En passant par les mutations du marché du travail et des
    conflits qui en découlent, aux financeurs et promoteurs de la guerre
    entre les pauvres, une analyse des processus
    sociaux/politiques/répressifs qui caractérisent les lieux dans lesquels
    nous nous vivons et luttons. Face à la vague réactionnaire que
    connaissent actuellement les démocraties occidentales, quelles
    possibilités d'action ?

    Vendredi
    10h : Dépasser le binôme SOLIDARITE ou ACCUEIL
    La menace, le chantage, la punition et la récompense. Analyser et déconstruire la réthorique assistancielle et humanitaire derrière laquelle se cache un des instruments primordiaux du cycle de seléction, contrôle et exploitation.
    15h : Melezet. Cortège contre les frontières.

    Samedi
    8h : Démontage camping et déménagement à Clavière
    12h : Pique-nique et sport populaire
    16h30 : RESEAUX
    Idées et perspectives pour la création d'un réseau international contre les autoritarismes et les frontières
    21h : concert

    Dimanche
    10h : DEPASSER le "VOUS" et "NOUS"
    La destruction de "nos" frontières pour dépasser la division entre "coupables" et "victimes". Difficultés, limites, idées et perspectives dans la création de liens de complicité et de lutte entre les exploitéEs
    dans cette actualité multiethnique. A quel point les pratiques de luttes que nous portons risquent-elles de prendre un pli purement assistanciel ? Quelles perspectives entrevoyons-nous en elles ?
    15h : Bilan des cinq jours et démontage du campement.

    Pour les mise à jours et plus de details:
    www.passamontagna.info
    fb- Rifugio autogestito Chez Jesus


    PASSAMONTAGNA - DAL 19 AL 23 SETTEMBRE 2018

    Cinque giorni di lotta contro le frontiere

    Il dispositivo frontiera è molto più di una linea immaginaria. È un sistema di controllo che seleziona e divide, che si apre e si chiude secondo le necessità economiche e politiche.
    Un sistema che permette alle merci e ai capitali di transitare dove vogliono, e che blocca e respinge coloro che non sono considerati "utili".
    La frontiera è chiusa per gli indesiderati. Ma aperta per chi porta capitali così come per le merci.
    Tra queste montagne chi non ha le carte "giuste" si ritrova rincorso dai gendarmi sui sentieri, buttato giù da treni e bus, impossibilitato a decidere liberamente dove e come vivere.
    La violenza e la repressione dello Stato praticata alla frontiera è solo uno dei mezzi di intimidazione verso una sottomissione individuale e collettiva al sistema creato dal medesimo.

    Questo campeggio nasce dalla volontà di condividere esperienze, pratiche, idee ed analisi tra coloro che hanno scelto di battersi per un mondo senza autoritarismi né frontiere.
    In questo momento dove l'Europa è sempre più chiusa e controllata, dove le frontiere sono visibili in ogni retata, centro di detenzione, barca bloccata in mare, campo di lavoro, strumento di sorveglianza, dove i neofascisti si fanno sempre più presenti, sentiamo il bisogno di organizzarci e ragionare insieme.
    È per questo che chiamiamo ad un campeggio di lotta qui alla frontiera franco-italiana. Un campeggio che si vuole completamente auto-organizzzato, per discutere insieme in maniera orizzontale e condividere pratiche di lotta, di organizzazione, ragionamenti e prospettive, e per continuare a combattere contro tutti i tentacoli del dispositivo frontiera.

    Contro gli stati e il sistema economico che le frontiere rinforzano e mantengono, ci troviamo al Colle del Monginevro dal 19 al 23 settembre, per cinque giorni di lotta, confronto e riflessioni. Il campeggio si svolgerà in due luoghi di frontiera.

    Per aggiornamenti e maggiori dettagli:
    Sito www.passamontagna.info
    Fb- Rifugio autogestito Chez Jesus


    PASSAMONTAGNA - FROM THE 19TH TO THE 23RD OF SEPTEMBER
    Five days of struggle against borders
    On the French-Italian border, on the mountains between Bardonecchia and Claviére

    The system of border control is much more than an imaginary line. It is a system of control that selects and divides, that opens and closes according to economic and political interests. A system, which allows commodities and capital to flow freely and which blocks and pushes back those who are not considered “useful”.
    The border is closed for undesirables. But open for those who bring capital and commodities.
    On these mountains, those who do not possess the “right” papers are chased by police on the paths, forced out of trains and busses, prevented from deciding freely how and where to live.
    Violence and repression practices on the border are only one among the means of intimidation, aimed at fostering individual and collective submission to a system created by the State itself.
    The camp PASSAMONTAGNA is a result of the will to share experiences, practices, ideas and analyses among those who have chosen to fight for a world without authority and borders.
    In a moment when Europe is progressively more closed and controlled, where borders are visible in every raid, every detention centre, every ship stuck at sea, every working field, every tool of surveillance and with neo-fascists taking more space, we feel the need to organize and reflect together.
    We call for a camp to fight here on the French-Italian border. A camp that is meant to be completely self-organized, to discuss together in a horizontal manner and to share practices of struggle, of organizing, reflexions and perspectives, and to keep on fighting against all the tentacles of the border control system.
    Against all states and borders, we meet at Colle del Monginevro from the 19th to the 23rd of September, for five days of fight, sharing and reflexion. The camp will take place in two different spots on the French-Italian border.

    For updates and more information:
    Website: www.passamontagna.info
    FB: Rifugio autogestito Chez Jesus


    *Premier Texte

    En juin dernier une centaine de personnes se sont rassemblées à l’occasion de la passamontagna. Cette percée collective à travers le mur symbolique qu’est la frontièere franco-italiennea permis à l’ensemble des participants de se confronter à de nouvelles façons de lutter tout en solidifiant le tissu de solidarité qui grandit dans les Alpes.

    Durant les trois jours de camping itinérant et les débats qui ont eu lieu est apparue de façon évidente et unanime la volonté de réitérer cette expérience. Face à la militarisation croissante de cet espace, aux controles systématiques des forces de police, aux néo-fascistes toujours présents, nous avons décidé d’arpenter et d’occuper la zone tranfrontalière.
    La répétition du passamontagna est aussi la critique de la dualité de la frontière qui, comme toujours, est perméable aux touristes et aux capitaux et qui, dans le meme temps arrete réprime et criminalise celles et ceux dont la présence n’est pas reconnue légitime. La violence subie à la frontière a aussi pour vocation de marquer les corps et les esprits, prévenant de ce qui adviendra en France : traques, rafles, harcèlement, exploitation.

    Les deux marches précédentes, portées par des individu.e.s désireux.ses de lutter contre l’idée de frontière et ses dispositifs répressifs, n’ont fait que confirmer la volonté et la nécessité de se réunir à nouveau pour un évènement auto-organisé et autogéré du 19 au 23 septembre.

    Nous vous attendons donc à cette date pour combattre les Etats, leurs frontières et leurs politiques racistes.

    passamontagna.info

  • jeu
    27
    Sep
    2018
    sam
    13
    Oct
    2018
    Vallée de la Drôme

    Du 27 septembre au 13 octobre prochain, différents collectifs et associations de la vallée de la Drôme vous invitent à la Quinzaine de l’Exil « A l’heure où… » . Au programme, du fin fond du Diois, aux prémices de l’Ardèche, le long des berges de la Drôme seront proposés, des tables rondes, des discussions, des rencontres, des projections, des expositions, des temps de jeux, des temps d’échange.

    Programme complet ici.

    A l’heure où le président remonte dans l’estime nationale en embrassant le front noir des joueurs de l’équipe de France,
    A l’heure où l’on s’émeut chaque année de nos héro-ine-s de la résistance cachant des juifs,
    A l’heure où l’on place et maintient des présidents corrompus et liberticides dans les anciennes colonies françaises,
    A l’heure où notre histoire coloniale est encore taboue,
    A l’heure où l’Etat français, drapé dans ses discours sur les droits de l’homme, fait passer de nouvelles lois rendant impossible et invisible l’asile en France, et poursuit avec acharnement celles et ceux qui aident d’autres humains à simplement survivre,
    A l’heure où, Bolloré et consort s’accaparent les marchés de la Guinée, de la République Centre Africaine, du Niger et où l’Europe donne des milliards à la Libye pour qu’elle construise des camps afin d’empêcher les femmes, les hommes et les enfants de traverser la méditerranée,

    TOUT VA TRES VITE(suite…)

  • sam
    29
    Sep
    2018
    11hCrest (26)

    Et oui ! Nous ne sommes jamais las de pourfendre la trop tranquille ville de Crest.
    Jamais las pour occuper les brèches qu’on nous offre et y venir semer les graines de la fête révoltée, de la folie sans cadre, de l’émulation collective.
    Jamais las pour ramener dans la cité des espaces pour se rencontrer, s’informer, débattre, faire des découvertes...

    Inspiré par les guinguettes de chez Lucette nous sommes quelques enfants sauvages à avoir repris cette belle idée à notre sauce pour en faire une après-midi/soirée où se côtoient des ateliers, discussions croisées, spectacles et concerts le soir.

    Ce sera donc le samedi 15 septembre et le samedi 29 septembre dans les hauteurs de Crest, au 1112 chemin des Gardettes…

    - Soirées à prix libre en soutien à la lutte antinucléaire à Bure et en aide aux exilé.e.s et aux luttes contre les frontières.

    Après une première édition très réussie et appréciée le 15 septembre, préparez-vous pour la 2nd édition ! (qui s’inclue dans la quinzaine de l’exil)

    --- Programmation du 29 septembre ---

    Ouverture du lieu à 11h :

    - 14h : Atelier d’écriture (avec un open mic en début de soirée)
    - 16h : Spectacle Voyage-voyage, puis temps de discussion sur les lois Dublin et l’asile.
    Tout l’après midi il y aura des ateliers de sérigraphie, de tatouage, caravane de projection (court-métrage), un atelier couture tenu par les jeunes du CHUM de Gap (ramène tes fringues à rapiécer), des entresorts sur Louis Mandrin (corsaire du 18e) de la Cie Baraque au zéro, des jeux autour de l’oppression et des frontières, une table avec des livres et fanzines, des espaces tranquilles pour bouquiner et faire des jeux, une zone de gratuité, et autres surprises...

    Puis bien sur du miammiam avec la cantine ainsi que du glouglou sur place...

    - Puis le soir des concerts :

    • scène ouverte (suite à l’atelier d’écriture de l’après-midi)
    • Joe pilgrim (Reggae)
    • les Mamacholita (trio franco-colombien en hommage aux femmes musiciennes d’Amérique latine.)
    • Brume (Slam dérangeant sur musique de l’Est)
    • Balladur (duo qui aime le dub, la pop et la noise)
  • mar
    09
    Oct
    2018
    10hGap, devant l’Inspection Académique

    Le 9 octobre, ensemble
    à la conquête d’un autre avenir !

    Nos salaires, pensions de retraite et minima sociaux stagnent et les dividendes versés aux
    actionnaires, multipliés par 5 en 3O ans, flambent !
    En une décennie, les 10 plus riches fortunes françaises ont vu leur patrimoine quadrupler alors qu’il
    faut 6 générations à une famille pauvre pour atteindre le revenu moyen.
    Les annonces gouvernementales et les contre-réformes successives ne font qu’amplifier le
    creusement de ces inégalités : une large majorité de la population juge injuste et inefficace la
    politique du gouvernement au service exclusif des intérêts patronaux.
    La journée de mobilisation et de grève interprofessionnelle du 9 octobre à l’appel de la CGT, FO,
    FSU,Solidaires, FIDL, UNEF et UNL est le moment pour toutes et tous, salarié-e-s, retraité-e-s, privé-
    e-s d’emplois, lycéen-ne-s et étudiant-e-s d’exprimer le refus de cette politique détruisant brique par
    brique notre modèle social. C’est aussi le moment de transformer les attentes en une expression forte
    des revendications ; du lieu de travail à la rue.
    Il est urgent de revendiquer :
    - une augmentation des salaires, des pensions et des minima sociaux pour gagner du pouvoir
    d’achat ;
    - la réalisation concrète de l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes ;
    - un service public de proximité pour toutes et tous qui mette fin aux inégalités territoriales et
    sociales ;
    - l’arrêt des réformes régressives visant la casse des droits collectifs et les mécanismes de
    solidarité. Celles-ci favorisent l’émergence d’une logique de chacun pour soi inégalitaire où l’on ne
    reçoit qu’à la hauteur de ses moyens et non plus en fonction de ses besoins : remise en cause des
    conventions collectives et des statuts, réforme des assurances maladie et chômage, retraite ;
    - Le droit à la retraite à taux plein pour tous les salariés, dès l’âge de 60 ans et en deçà pour les
    travaux pénibles ;
    - l’égalité d’accès à l’éducation et à la formation pour faciliter l’insertion des jeunes dans la vie
    active et la fin d’une logique de sélection aveugle du plus jeune âge jusqu’à l’université via
    Parcoursup ;
    - une vraie politique d’investissement ciblée notamment sur les enjeux environnementaux qui
    assure l’avenir des générations futures.

    Manifestation
    Mardi 9 OCTOBRE
    10H00
    Rassemblement devant l’Inspection Académique
    Av. Mal Foch, GAP

  • mer
    10
    Oct
    2018
    18hParc Paul Mistral, derrière la Mairie, Grenoble
  • jeu
    11
    Oct
    2018
    17hsous l'ombrière du Vieux Port, Marseille

    -A Crest (26 Drôme) à 18h - jeudi 11 oct - place de l’église
    -A Marseille jeudi soir à 17h sous l'Ombrière du Vieux Port. + d'infos à suivre.

  • jeu
    11
    Oct
    2018
    18hplace de l'église, Crest (26)

    -A Crest (26 Drôme) à 18h - jeudi 11 oct - place de l’église
    -A Marseille jeudi soir à 17h sous l'Ombrière du Vieux Port. + d'infos à suivre.

  • ven
    12
    Oct
    2018
  • sam
    13
    Oct
    2018
    19hPlace de la mairie à la Bâtie-Montsaléon

     
    Ça y est, l'automne est là, l'hiver affûte ses armes, la déprime s'insinue en nous ... mais ne désespérez pas ! Le comité de la Fête remet le couvert pour une seconde saison de folie à
    la Batie Montsaléon ! Avec pour les petits et les grands une double projection le Samedi 13 octobre, place du petit marché !

    Laissez tomber le Futuroscope et vos ridicules lunettes de réalité virtuelle, et prenez place pour une pure expérience immersive ! Tous vos sens seront de la fête pour cette soirée inoubliable !
    A très bientôt...

     

  • sam
    20
    Oct
    2018
    17:00Saint Julien en Beauchêne

    Fête paysanne le samedi 20 octobre à la salle des fêtes de Saint-Julien-en-Beauchêne, en soutien à la Confédération Paysanne 05

    • 17h : visite de la ferme et traite des vaches à la ferme de Beaumugnes
    • 19h30 : repas paysan (12€ adultes/6€ enfants)
    • 21h15 : Concert Bal Folk avec "Sur la Bouche" !

    Infos et réservation du repas : 09 63 68 85 08 / 07 87 97 20 23 / 07 81 47 19 95

  • sam
    20
    Oct
    2018
    19h30Gap, rue de l'imprimerie

    Ca y est, le CESAÏ, Centre Social Autogéré de l'Imprimerie, a ouvert ses portes !

    C'est partie pour la prog,          et BIM!!!!

    Au programme ce soir :

    19h30 discussion à propos de lieu et de son fonctionement...

    Puis projection d'un docu ou d'un film, qui viendra, verra, alors viens va!!!

  • mer
    24
    Oct
    2018
    18hCESAÏ, Rue de l'imprimerie, Gap

    Les Tourloupes, spectacle de Magie Rouge et Noire composé de 3 parties de 40 min chacune environ.

    Mercredi 24 oct à partir de 18h (ouverture des portes)

    Le spectacle initiallement prévu à Cézanne aura lieu au Césaï (Centre Social Autogéré de l'Imprimerie) rue de l'Imprimerie à Gap à coté du cinéma LE CENTRE.

    Premier spectacle à 18h30.

    Repas sur place (partagé et/ou préparé par nous/les deux, on sait pas encore)

    Le spectacle étant en plusieurs parties, passez quand vous voulez.

    C’est un groupe de trois magicien·es qui ne se prennent pas toujours au sérieux. Tantôt avec des cartes, plus tard avec des pièces, agrémenté de quelques expériences de mentalisme. Nous mettons en dérision la police, tentons d’effacer les frontières et de mettre en lumière l’arnaque du genre. Bref de la magie tantôt rouge tantôt noire avec des machinations d’imagination, des montages juridiques véridiques et des inattendues pour toutes et tous…

    https://tourloupes.poivron.org

  • jeu
    25
    Oct
    2018
    18h30Chateauroux-Les-Alpes, Epicerie Littéraire

  • sam
    27
    Oct
    2018
    10:30Ferme de Petit Terrus (Monclus)

    Visite de ferme et chroniques d'une norme annoncée...le samedi 27/10 à 10h30 à la ferme de Petit Terrus (Montclus) puis pique nique partagé

    Ultra-règlementation, normes en tous genres souvent aberrantes, démarches administratives interminables, montagne de paperasse et bien évidemment contrôles incessants... s'accumulent sur les fermes. Les paysan-ne-s de nos vallées se retrouvent souvent seuls face aux pressions de l'administration, qui ne visent qu'à industrialiser l'agriculture et entraînent la disparition des plus petit-e-s paysan-ne-s au profit des plus gros, au détriment d'une alimentation locale et de qualité, d'une vie rurale dynamique et de la préservation de notre environnement.

    Comment résister collectivement face aux pressions normatives de l'administration, soutenir les paysan-ne-s visé-e-s et aider l'installation de jeunes sur des petites fermes productives et diversifiées ?

    Des agriculteurs-trices contre les normes et le collectif Ecran Total (luttant contre l'informatisation galopante de notre société et la perte de sens de nombreux métiers à force de normalisation, contrôles et management déshumanisé) invitent à la visite de la ferme d'élevage de Bernadette Antoine et Simon Segretain, avec comme toile de fond la question des normes imposées sur la ferme, tout le système d'administration et de contrôle qui en découle, et ses conséquences néfastes in fine sur les éleveurs-ses et les animaux.

    Donc RDV le samedi 27 octobre à 10h30 sur la ferme, au hameau de Petit Terrus (entre les villages de Montclus et de l'Epine). La visite sera suivie d'un pique nique partagé sur place.

    Plus d'infos au 06 77 24 36 43

    Faites tourner l'info et venez nombreux-ses !!

  • lun
    29
    Oct
    2018
    20 hLa Roche de Rame, salle des associations (parc du château, derrière Lucéo)

    Un nouveau compteur d’électricité nommé LINKY va être installé dans chacune de nos habitations.

    QU’EST-CE QUE CA VA CHANGER ?(suite…)

  • mar
    30
    Oct
    2018
    Auberge de la Tour, St Pierre d'Argençon

    En ce Mardi 30 Octobre la scène-ouverte saura vous régaler par la diversité de ses propositions, autant que par la qualité de ses prestations, si vous vous sentez l'âme poète ou le cœur en fête n'hésitez pas à préparer un petit quelque chose et à nous le faire savoir en amont.

    Pour le repas, nous vous proposons, là encore une scène-ouverte : ceux qui le souhaitent prépareront leur spécialité et viendront la mettre en scène sur la table commune.

    VOTRE PARTICIPATION, À PRIX LIBRE, pour le repas et les propositions artistiques sera reversé aux collectifs du CHUM (centre d'hébergement d'urgence des mineurs -Veynes-) et du CESAÏ (Centre social autogéré de l'imprimerie -Gap-).

    AUBERGE DE LA TOUR
    05140 St Pierre d'Argençon
    +33(0)4 92 58 71 08
    scopaubergedelatour@gmail.com
    fb : https://fr-fr.facebook.com/Auberge-de-la-Tour-dans-les-Hautes-Alpes-305865696245144/

  • ven
    02
    Nov
    2018
    18h30EYGUIANS, Garde colombe,salle polyvalente

    Vendredi  2 novembre  à EYGUIANS - Garde Colombe 18h30, salle polyvalente

    L’aide aux migrants: un délit ?

    La loi «asile et immigration» peut-elle interdire la fraternité ?

    Venir en aide aux migrants dans le Buech : Comment faire ?(suite…)

  • mer
    07
    Nov
    2018
    10hGap, centre afpa

    Les syndicats appellent à une manifestation mercredi 7/11 devant le centre Afap à 10h et devant le Quattro à 12h contre la fermeture de l’Afpa de Gap.

  • mer
    07
    Nov
    2018
    18h30Guillestre, Salle du Queyron

    Soirée de soutien le 7 novembre à Guillestre Salle du Queyron à partir de 18h30 avec prise de parol et concert de Massilia Sound System, compagnie KTA et PassportQuartet.

  • jeu
    08
    Nov
    2018
    8h30Gap, devant le tribunal

    Des rendez-vous :

    -soirée de soutien le 27 octobre à Marseille 19 h , plus d'info sur fb :collectif soutien migrants 13 / el manba
    -soirée de soutien à Paris le 3 novembre , salle La Générale avec nos amis de la fanfare invisible
    -soirée de soutien le 7 novembre à Guillestre , avec concert ( ESKA, compagnie KTA, Massilia Sound System)
    -Rassemblement ( et plus...) le 8 novembre à partir de 8 h devant le tribunal de Gap , attention l'audience risque de durer fort tard.

    En lire plus

  • sam
    10
    Nov
    2018
    11 hPlanning Familial des Hautes Alpes, 27 rue du colonel Roux à Gap

    Le collectif féministe Les Dérangeuses vous invite à la première permanence EN MIXITE de leur infokiosque le samedi 10 novembre.

    Quelle belle occasion de feuilleter des brochures féministes pour questionner et éclater la gueule du patriarcat, tout en savourant un brunch en bonne compagnie.
    Venez nombreux.ses pour discuter des normes, débattre de genre, se renseigner, se poser des questions tous.tes ensemble et tant d'autres choses !

    N'hésitez pas à ramener de bonnes victuailles à partager.

    Rendez vous au local du Planning Familial des Hautes Alpes, 27 rue du colonel Roux à Gap, de 11h à 13h, samedi 10 novembre

  • sam
    10
    Nov
    2018
    17hau 38 à Grenoble

    Soirée de soutien aux lieux d'accueil et de luttes en solidarité avec les exilé.e.s à la frontière France-Italie.

    Le Samedi 10 novembre à partir de 17h au 38
    (38 rue d'Alembert, 38000 Grenoble)

    Au programme :

    • 17 h Goûter crêpes.
    • 19 h Projection du documentaire Regarde ailleurs  (filmregardeailleurs.com) et discussion sur ce qu'il se passe à la frontière France-Italie.
    • 21 h Concert Valse Mitraille / Les chevals Hongrois.
    • BOOM.

    Repas chaud à prix libre et bar.

  • ven
    16
    Nov
    2018
    14h1er étage du Césaï, rue de l'imprimerie, Gap

    Prochaine assemblée de l’espace social d’activités : vendredi 16 novembre de 14h à 15h30 et Jeudi 22 novembre de 18h à 19h30.

    Tout ça au premier étage du Cesaï, rue de l’imprimerie, Gap.

     

    Le CESAÏ (centre social autogéré de l’Imprimerie) a ouvert ses portes il y a maintenant un mois. Après quatre semaines de travaux d’aménagement et de réhabilitation, qui ont fait naître des espaces de vie et d’habitations pour des personnes mises à la rue par L’État notamment les habitant(e)s expulsé(e)s de la maison Cézanne, vient le moment tant attendu de faire vivre l’espace d’activités, l’espace social au premier étage.

    Nous vous invitons à proposer des activités en tout genre, à participer aux activités et à l’aménagement de l’espace. Ces activités se veulent gratuites où à prix libre et l’argent collecté servira à faire vivre le Césaï.

    Venez y mettre votre grain de sel, votre énergie débordante, votre créativité à toutes épreuves. De petites bricoles ou de grandes ambitions, l’envie est forte de créer du lien social, du partage, de la solidarité, de l’échange, des sourires…

    Alors poussons les portes, que le Césaï s’ouvre et perdure.

     

    Programme et actu : http://cesai.noblogs.org

    Pour recevoir le programme de Césaï, envoyer un mail à
    cesai-activites@riseup.net

  • ven
    16
    Nov
    2018
    18h30Eyguians - Garde Colombe, salle polyvalente

    « Soupes et bobines » invite

    France Palestine Solidarité et Nada Awad
    Vendredi  16 novembre 

    à EYGUIANS - Garde Colombe
    18h30, salle polyvalente

    La Palestine aujourd’hui :
    de Jérusalem à la marche du retou

    Participation libre

    Organisé par le collectif « soupes et bobines », ipns, 2018  - Contact : soupesetbobines@orange.fr

     (suite…)

  • sam
    17
    Nov
    2018
    18hMJC Serres

    Le collectif local du Buëch d'agriculteurs et agricultrices contre les normes lance un cycle d'hiver de projections-discussions-lectures (...et actions si affinités ?) autour de la question de l'industrialisation de l'agriculture et de ses déclinaisons normatives, d’extrême administration de nos activités, de contrôles incessants... leurs conséquences sur les fermes... et les moyens de s'organiser pour résister ensemble et continuer à faire vivre des pratiques paysannes qui nous correspondent, prennent soin de la terre, des animaux et des humains !

    Donc, pour en savoir plus et participer à la création d'un groupe d'auto-défense paysanne (partage d'astuces et bons plans, entraide et soutien en cas de pressions administratives et contrôles...et tout ce qu'on voudra !), RDV ce samedi 17 novembre à partir de 18h à la MJC de Serres : projection de "La guerre du vin" (sur les comités d'action viticoles du languedoc dans les années 70), discussions, apéro et repas partagés ! Pour les absent-e-s, pas (trop) de bile, le cycle se poursuit tout l'hiver, avec à priori une soirée de ce type chaque mois...ça va barder !!

    Des agriculteurs et agricultrices contre les normes

  • mar
    20
    Nov
    2018
    mer
    21
    Nov
    2018
    9h30-17hMaison du Berger, Champoléon

    proposé par l'association SISTA en collaboration avec la maison du berger et l'ABBASP

    salle Pierre Mélet, Maison du Berger, Champoléon 05

    Pour toutes les bergères qui veulent agrandir leur sécurité en prévenant les agressions verbales et physiques, en tant que femme et en temps que professionnelle. Vous êtes bienvenues quelle que soit votre condition physique.

    (suite…)

  • jeu
    22
    Nov
    2018
    18h1er étage du Césaï, rue de l'imprimerie, Gap

    Prochaine assemblée de l’espace social d’activités : vendredi 16 novembre de 14h à 15h30 et Jeudi 22 novembre de 18h à 19h30.

    Tout ça au premier étage du Cesaï, rue de l’imprimerie, Gap.

     

    Le CESAÏ (Centre Social Autogéré de l’Imprimerie) a ouvert ses portes il y a maintenant un mois. Après quatre semaines de travaux d’aménagement et de réhabilitation, qui ont fait naître des espaces de vie et d’habitations pour des personnes mises à la rue par L’État notamment les habitant(e)s expulsé(e)s de la maison Cézanne, vient le moment tant attendu de faire vivre l’espace d’activités, l’espace social au premier étage.

    Nous vous invitons à proposer des activités en tout genre, à participer aux activités et à l’aménagement de l’espace. Ces activités se veulent gratuites où à prix libre et l’argent collecté servira à faire vivre le Césaï.

    Venez y mettre votre grain de sel, votre énergie débordante, votre créativité à toutes épreuves. De petites bricoles ou de grandes ambitions, l’envie est forte de créer du lien social, du partage, de la solidarité, de l’échange, des sourires…

    Alors poussons les portes, que le Césaï s’ouvre et perdure.

     

    Programme et actu : http://cesai.noblogs.org

    Pour recevoir le programme de Césaï, envoyer un mail à
    cesai-activites@riseup.net

  • sam
    24
    Nov
    2018
    19hSalle St Aray - ROSANS

    Urge

    (Free-noise, Grind-jazz/Caen)
    Transfiguration du 20minutes distribué le matin dans le métro, ça casse des cordes, des baguettes, ça bave, ça souffle et ça transpire. C'est improvisé, c'est furieux, c'est la course, c'est plus fort, c'est plus vite, c'est plus fort, ça URGE et ça vit !
    +info: https://www.youtube.com/watch?v=UH25msNvZ_4
    +
    Kaïto Winsé & Le Jour du Seigneur
    (Griot-Noise Burkinabelge / Burkina-Faso, Belgique)

    Rencontre exceptionnelle entre le duo belge Le Jour du Seigneur et le griot burkinabé Kaïto Winsé.

    Kaïto Winsé
    Cadet d'une famille de griots burkinabés, fils de Tombo Winsé, frêre de Tim et Simon Winsé, Kaïto Winsé maîtrise l'art de la flûte guinéenne, du chant, de l'arc-en-bouche et du tama.

    Le Jour du Seigneur

    Duo composé d'Arnaud Paquotte à la basse et de Benjamin Chaval à la batterie et aux machines, Le Jour du Seigneur confie jouer de la « musique de chambre à 130db ». Incontestablement ravageuse, cette musique païenne et percussive est un maelstrom bruitiste, un tonnerre de miel, un carillon dionysiaque embarqué dans un grand huit : une véritable volée de cloches comme frappées par la foudre.
    + info : https://www.youtube.com/watch?v=7avHx32FVbA

    +
    Boom après les concerts
    PAF: entre 3€ et 6€ + grignotage à prix libre
  • ven
    30
    Nov
    2018
    18h30Embrun

    reouverture lieu.JPG

    Réouverture du Lieu le 30! Venez profitez des toutes dernières normes disponibles…

    Avec en prime une petite mascarade de la Cie du Piaf, c’est aussi un duo endiablé qui vient vous chatouiller les tripes et le cœur.

    Revisitant les chansons les plus connues, les plus improbables, les plus loufoques, se targuant de faire dans la diversité, au gré de leurs humeurs et de leur plaisir, Les Gamins de Passage prennent parfois aussi le temps de vous livrer leurs mots les plus intimes.

    Entre nostalgie et jolies découvertes, entre la contrebasse vibrante et la flûte stridulante, guitare et percussion soutenant les voix de Manon Prévost et de Django Rey, vous voyagerez au fil de l’eau, saisissant les propositions musicales de ces deux comparses, réunis dans ce duo pas comme les autres…

    Affiche Les Gamins De Passage.jpg

     

  • sam
    01
    Déc
    2018
    16h30GAP - Centre social du centre ville

    Comme chaque année à pareille époque, l'équipe de RADIO ZINZINE (radio libre autogérée, émettant d'une colline proche de Forcalquier, des Alpes du Sud jusqu'à Marseille) invite ses auditeurs, auditrices, ami-e-s et autres curieux-ses de nature à une après-midi de discussions autour de la radio, de ses projets en cours et à venir, des actualités brûlantes du coin comme des grands débats de fond...et tout simplement pour se rencontrer et mieux se connaître !

    Cette année la rencontre se décentre dans les Hautes Alpes, le samedi 1er décembre au Centre Social du centre ville de Gap (place Grenette, juste en face de la prison), à partir de 16H30 jusqu'à 19H30, puis "after" surprise autour d'un verre et repas partagé...

    Ajoutons qu'une émission sur les hautes-alpes et son monde sera diffusée depuis Gap le jour même à partir de 12h30

    A bientôt et au plaisir de faire connaissance ou de vous retrouver !

    La fine équipe de la Zinzine

    Renseignements au 06 18 04 90 22

  • sam
    08
    Déc
    2018
    11h-13hPlanning Famillial, Gap

    Le collectif féministe Les Dérangeuses vous invite à la deuxième permanence EN MIXITE de leur infokiosque, le samedi 8 décembre de 11H à 13H, au local du Planning Familial 05.

    Quelle belle occasion de feuilleter des brochures féministes pour questionner et éclater la gueule du patriarcat, tout en savourant un brunch en bonne compagnie.
    Venez nombreux.ses pour discuter des normes, débattre de genre, se renseigner, se poser des questions tous.tes ensemble et tant d'autres choses !

    N'hésitez pas à ramener de bonnes victuailles à partager.

    Rendez vous au local du Planning Familial des Hautes Alpes, 27 rue du colonel Roux à Gap.

    Les dérangeuses.

  • sam
    08
    Déc
    2018
    9hCésaï, rue de l'imprimerie, Gap
             Bonjour à toutes et tous,
    On espère que tout le monde est en forme!
    Ça y est l'hiver arrive au Cesai et les chantiers qui vont avec!
    les choses avancent vite à la maison, l'elec et la plomberie sont presque au point
    et vu la taille du lieu, c'était pas gagné !
    maintenant, au tour du froid de lui faire sa fête, mais on a besoin d'aide!
    deux choses: des besoins et un chantier !
    les besoins :
    - radiateurs elec max 1000w
    - poils à bois
    - chaudière gaz
    - matos d'isolation et isolants
    - tasseaux, palettes, cartons, plaques de pvc, plaques de plexi
    - tous les outils possibles et imaginables
    - couvertures et tissus (déjà utilisés!) pour calfeutrer portes et fenêtres
    - extincteurs
    tout cela comme vous vous en doutez est assez urgent ...
    Le premier chantier est prévu ce samedi 8 à partir de 9h, on préparera quelque chose à manger mais ça sera pas de trop si vous en faite de même!
    Et si vous avez un peu d'outillage ça serait super !
    C'est aussi une chouette occasion de venir franchir la porte de la maison Cesai, de se rencontrer et de partager un moment ensemble;
    Alors, à très vite
    La maison Cesaï
    Rue de l'Imprimerie
    05000 Gap
  • jeu
    13
    Déc
    2018
    13h30Tribunal de Gap
    Venez nombreux soutenir les 3+4 le 13 décembre à 13h30 devant le tribunal de Gap , discuter du verdict , préparer la mobilisation pour les prochains procès de solidaires ( 10/01;24/01;12/03), participer à l'appel à soutien pour les maraudes de cet hiver
    Nous resterons sur les chemins avec les exilé-e-s
    Nos montagnes ne deviendront pas un cimetière

     

  • ven
    14
    Déc
    2018
    12hGap Rond-point du Cèdre (des vaches)

    Le 14 décembre tous ensemble pour la justice sociale !

    Les salaires, pensions de retraite et minima sociaux stagnent et les dividendes versés aux actionnaires, multipliés par 5 en 3O ans, flambent !

    En une décennie, les 10 plus riches fortunes françaises ont vu leur patrimoine quadrupler.

    Revendiquer plus de pouvoir d'achat est légitime : le carburant c'est la goutte « d'essence » qui fait déborder le vase du mécontentement. Avec des centaines de milliers de manifestants le mouvement des «gilets jaunes » montre un refus massif de l'austérité.

    Nous respectons l'indépendance de ce mouvement, tout en souhaitant que des discussions et des échanges puissent se tenir partout pour que chacun contribue dans son domaine d'action à développer le rapport de force sur les revendications sociales et économiques.

    La journée de mobilisation et de grève du 14 décembre est le moment pour toutes et tous, salarié-e-s, retraité-e-s, privé-e-s d'emplois, lycéen-ne-s et étudiant-e-s d'exprimer le refus de cette politique détruisant brique par brique notre modèle social.

    Le gouvernement Macron méprise le mouvement social en proposant des mesures inaptes à répondre aux nombreuses revendications de la population.

    Nous ne voulons pas de primes défiscalisées, d'exonération de cotisations qui vont contribuer à démanteler encore plus notre système de protection sociale.

    Nous voulons la fin des politiques d'austérité qui détruisent la cohésion sociale, abandonnent les territoires ruraux, les quartiers populaires et privent la jeunesse d'avenir.

    Partout, dans le public et dans le privé c'est le moment de bloquer par la grève et de revendiquer avec l'ensemble des salariés, retraités et privés d'emplois l'augmentation des salaires, des pensions et des minimas sociaux.

    L'intersyndicale CGT, FSU et Solidaires 05 invite l'ensemble des salariés, retraités, privés d'emplois et jeunes à  :

    venir nombreux exprimer leurs revendications

    lors du rassemblement participatif et revendicatif

    organisé vendredi 14 décembre 2018

    de 12h00 à 14h00

    Rond-point du Cèdre à Gap

    UNI-E-S NOUS POUVONS TOUS GAGNER !

  • ven
    14
    Déc
    2018
    19hEyguians - Garde Colombe, salle des fêtes

    Bonjour, voici une Invitation des « Soupes et Bobines » pour une « petite soirée ».

    Vendredi 14 Décembre 19h00

    Eyguians - Garde Colombe, salle des fêtes

     

    Méditation de pleine présence

    Rencontre  échanges

    Repas partagé, Auberge espagnole

     

    19h   Vidéo, présentation et témoignages avec Gérard Desquinabo,…

    20h    échanges

    …Puis   Repas partagé

    Participation libre Organisé par le collectif « soupes et bobines », ipns, 2018

    Contact : soupesetbobines@orange.fr ; et Sur internet : https://soupesetbobinesblog.wordpress.com/  

     (suite…)

  • sam
    15
    Déc
    2018
    12hLe CHUM à VEYNES

    Journée Porte ouverte au CHUM de Veynes

    23 rue des Martyrs à Veynes

    Ssamedi 15 décembre à partir de 12 h.

    Pizza cuites sur place,

    contes, scène acoustique ouverte ( musiciens bienvenus)

    Atelier sérigraphie.

    Venez partagez un après-midi avec les jeunes du Chum.

  • dim
    16
    Déc
    2018
    13hEx casa cantoniera de Oulx (Italie)

  • ven
    21
    Déc
    2018
    19hSalle des fêtes de la Batie Montsaléon

    Come on everybody

    let's twist again!

    Soirée de soutien au CHUM LE VENDREDI 21 DECEMBRE 2018 à la Batie Montsaléon 19H

    Karaoké LIVE et Boom americaine
    avec DJ Nonette Wah Wah

    Burger Végé, Frites et bar
    PRIX LIBRE

    Ramène tes copains.ines et fais tourner...

    ...ça va twister, yeah!!

    by the Comité De La Fête.

  • ven
    21
    Déc
    2018
    soiréeEx Casa Cantoniera, Oulx, ss24 direction Cesana
  • mar
    25
    Déc
    2018
    15hCESAÏ, Rue de l'imprimerie, GAP

    Mardi 25 décembre, on fête Noël au Césaï.

    Viens digérer ton repas du réveillons avec nous à partir 15h !
    Ramène tes cadeaux ratés et les restes de repas de Noël, de dinde et de rôtis, tes excédents de bûches et de papillotes.
    Ramène aussi tes jeux préférés (pense à celles et ceux qui ne lisent pas).
    A 17h on vous propose un dessin animé pour enfants (Les 3 brigands - 1h20).
    A 19h Repas (auberge espagnole ou plus, cuisine plutôt chez toi, à voir ensemble).

  • mer
    26
    Déc
    2018