Gilets jaunes – Revue de presse du 15 janvier par nos amis de Ricochet

RICOCHETS, média local diffusé (papier et site internet) dans la vallée de la Drôme qui vise la libre expression, ouvert à tout le monde, le plus largement possible.

 

Sélection d’articles, photos, dessins et vidéos et infos en lien avec le soulèvement en gilets jaunes, qui sera actualisée au cours de la journée du 15 janvier :

  • Macron à Grand Bourtheroulde : porter un gilet jaune ? 135 euros d’amendeLes gendarmes qui contrôlent l’entrée de la commune de Grand Bourgtheroulde ce mardi, jour de visite d’Emmanuel Macron, ont ordre d’exiger de ceux qui portent un gilet jaune qu’ils le retirent. Les personnes refusant d’obtempérer sont passibles de 135 euros d’amende a confirmé la gendarmerie à France-Soir. 1er jour du « débat » national, Le régime a une conception très …autoritaire de la libre expression !
  • Le « grand débat » lancé dans un département qui interdit les manifestations de Gilets jauneDepuis un mois, des arrêtés préfectoraux interdisent tout rassemblement des Gilets jaunes dans de nombreuses communes de l’Eure. C’est pourtant ce département que le président de la République a choisi pour lancer le « grand débat national ». Grand-Bourgtheroulde, la commune où il se rend cet après-midi, est frappée d’un arrêté semblable depuis… hier.
  • En 2017 déjà : L’ONU confirme que Macron menace gravement les droits de l’HommeDeux experts de l’ONU exhortent la France à mettre son projet de loi antiterroriste en conformité avec ses obligations internationales en matière de droits de l’homme.
  • Les gendarmes ont levé le blocage des Gilets jaunes devant une usine de Monsanto« Cette action a été décidée par les Gilets jaunes du Pays basque, des Landes et du Béarn, Peyrehorade n’étant pas loin de tous ces départements. Et comme ça nous parlait, les militants écologistes se sont joints. On n’est n’est pas à notre première convergence »
  • Gilets jaunes : le décompte des blessés gravesAprès l’acte IX marqué par onze nouveaux cas, Checknews compte désormais, au 14 janvier, 93 blessés graves parmi les gilets jaunes et les journalistes, dont 68 par des tirs de lanceur de balle de défense. Au moins treize victimes ont perdu un oeil.
  • Gilets jaunes à Bordeaux : un homme placé en coma artificiel, le préfet saisit l’IGPNOlivier Beziade, 47 ans, père de trois enfants, a été blessé samedi lors de la manifestation à Bordeaux à l’angle de l’Apple Store rue Saint-Catherine. Sa femme témoigne. Le préfet a saisi ce lundi la police des polices
  • « Je n’aurai pas perdu ma main pour rien » : le jeune Bayonnais blessé manifeste encore à Bordeaux – Le jeune Bayonnais manifeste aujourd’hui, à Bordeaux, avec les gilets jaunes. Cela un mois après qu’une grenade lacrymogène lui a arraché la main droite.
  • Gouvernement Philippe : le recasage des membres de cabinet commenceCes derniers jours, trois membres de cabinet, notamment à Matignon, ont été discrètement bombardés à de beaux postes. Signe d’une fin de règne annoncée d’Edouard Philippe ?
  • « Cela va vraiment être très violent » : des agents de Pôle emploi réagissent aux sanctions contre les chômeursLa loi sur « la liberté du choix de son avenir professionnel » (sic), votée en septembre dernier, avait prévenu : les contrôles sur les chômeurs allaient se durcir. Mais personne ne s’attendait à ce que les sanctions prévues contre les demandeurs d’emplois soient si rudes, y compris les agents de Pôle emploi. Annoncées fin décembre par un décret publié au journal officiel, ces sanctions prévoient de rogner, voire de supprimer les indemnités chômage pour des rendez-vous manqués, des offres d’emploi refusées, ou des connexions sur son espace personnel pas suffisamment fréquentes. Du côté des conseillers, c’est la consternation, teintée de colère et de stress.« Nous ne somme pas là pour sanctionner et radier les gens, nous sommes là pour accompagner les personnes en recherches d’emplois et calculer leurs allocations au plus juste. »
  • Matraquage d’un Gilet jaune de 55 ans à Bordeaux : que s’est-il passé ? (VIDEOS)Le matraquage d’un homme par un membre des forces de l’ordre entouré de ses collègues a été filmé à Bordeaux, le soir de l’acte 9. Pour comprendre la situation, RT France a contacté la personne ayant partagé la vidéo et le commissariat de la ville.
  • Céline Roy, l’ex-porte parole des gilets jaunes de Vesoul placée en garde à vue – L’ancienne porte-parole des gilets jaunes de Vesoul, Céline Roy, est placée en garde à vue ce mardi matin. Elle est entendue pour outrage au Préfet dans une vidéo postée sur Internet pendant le mouvement. Céline Roy a déjà été condamnée par la justice après un blocage.
  • Marlène Schiappa reçoit une leçon de marxisme de son pèreJean-Marc Schiappa, militant trotskiste, a publié un texte sur Facebook visant sa fille et ses références à l’auteur du « Capital ».

Blessé gravement par la police de Castaner {JPEG}# C’est avec l’accord de Benjamin, 23 ans, que nous publions cette photographie prise place Pey Berland par un photographe du collectif présent sur les lieux. Benjamin a été victime d’un tir au visage alors qu’il marchait le long du bâtiment.
Nous vous partageons ici les renseignements communiqués par ses proches afin qu’ils obtiennent des témoignages.
« Il s’appelle Benjamin, 23 ans, de passage à la manif, n’a pas participé ni au défilé, ni à aucun face à face avec les forces de l’ordre. Se trouvait juste là au mauvais moment. Il a passé 6 heures au bloc, les chirurgiens lui ont indiqué qu’il restait des possibilités que son œil ne soit pas totalement mort, mais qu’il fallait entre 4 et 6 mois avant de faire un diagnostic définitif sur sa vision. Il était fraichement arrivé sur Bordeaux pour suivre sa compagne qui poursuit des étude de droits, lui est, plutôt était (…) un ouvrier qualifié en soudure avec plusieurs années d’expériences malgré son jeune âge. Il a commencé à travailler en alternance à 15 ans (alors pour le côté « faites des efforts »…) et maintenant sa vie professionnelle est terminée, sa vie ne sera plus jamais la même, son handicap le poursuivra toute sa vie. »
Il est confirmé à cette heure que Benjamin à définitivement perdu l’usage de son œil droit !

Travail – Famine – Pâtes-riz