Squat du chateau Laric à Chabestan : invitation à habiter et à défendre le lieu

Voilà maintenant une quinzaine de jours que le château Laric de Chabestan (région de Gap) est réouvert. Ce bâtiment à l’abandon depuis 10 ans était une colonie de vacances du CIE des dockers de Marseille, qui a fermé ses portes à cause de normes trop conséquentes.

Nous occupons ce bâtiment pour le mettre à la disposition de toustes. Nous ne considérons pas que le fait d’avoir ouvert nous rende plus légitimes que d’autres à prendre des décisions sur cet endroit que nous voulons ouvert et collectif. Lors d’une journée pizza samedi dernier, voisinage et ami-e-s étaient invité-e-s à proposer leurs envies pour le lieu. Des idées sont sorties et prennent vie, tel que : une cantine, de l’échange de savoirs notamment à travers divers ateliers (bois, métal, vélo, dessin…), des concerts, du théâtre, une boulangerie (four à bois), des espaces d’accueil, espace MTPGQI*… Nos désirs et nos expériences passées nous incitent à fonctionner de manière horizontale, cherchant toujours à débusquer et à combattre la reproduction de schémas oppressifs et dominants tels que le capitalisme, le patriarcat, le racisme, le validisme et autres merdes.

Hier, le 23/01, un avis de mise en péril a été collé sur le portail. Il permet une “évacuation d’urgence” (= une expulsion). Ceci est une invitation à toustes à venir occuper les lieux, y faire des propositions, y trainer, le défendre et l’habiter.

Contact : chateaularic at riseup.net