Rendu du procès du Césaï : 30 mois de délai !

C’est avec plein d’étincelles dans les yeux que nous vous transmettons le délibéré. Le tribunal nous a accordé 30 mois, plus la trêve hivernale, plus deux mois à partir de la délivrance du commandement de quitter les lieux. Ce qui revient à un délai de quasiment 3 ans.

La cour a su reconnaître le rôle important de la maison. Cela dit la mairie de gap a 15 jours pour faire appel de cette décision. Connaissant Roger Didier et son ego démesuré, il y a des fortes chances qu’il ne s’en prive pas. Quoi qu’il advienne, nous nous battrons de toutes nos forces pour que ce lieu perdure un maximum de temps.

Nous vous remercions toutes et tous pour votre soutien et votre présence que vous nous apportez depuis l’ouverture du CESAI.

Il est important de pas oublier que cette maison est aussi un outil pour créer du lien, de la convergence entre personnes,collectifs, associations, mouvements sociaux et luttes environnementales. Tout reste encore à construire ensemble. Maintenant que nous pouvons y voir plus clair, nous allons pouvoir lancer des projets : chantiers collectifs, activité, cantine… vous êtes toutes et tous les bienvenus à y participer et à être force de proposition. Nous vous tiendrons au courant pour les futurs RDV.

La suite au prochain épisode.

Des bisous.

CESAI FOR LIFE

Quelques phtos du Procès du 4 juin :

Salut les ami.e.s l’été arrive à grand pas. La ville de Gap va laisser place aux nocturnes commercial et aux flux touristiques. De notre maison nous ressentons déjà les prémices, cette semaine nous avons reçu plusieurs coup de pression de la police allant jusqu’à essayer de nous voler à deux reprises notre banderole ou est inscrit nos modestes revendications « pas d’expulsion, au CESAi on y est et on y reste ».

Monsieur le Maire est pressé de nous voir dégager du paysage : c’est vrai que montrer à des touristes qu’ici il y a des gens qui luttent contre les frontières ça ne vends pas du rêve mais ça remet sûrement les pieds sur terre. Mardi 18 nous allons recevoir notre verdict et plus que jamais nous avons besoin votre présence et de tout votre soutien pour montrer que nous sommes pas seuls et qu’aucune expulsion ne pourra effacer le combat que nous menons.

Rendez-vous Mardi 18 à 14h devant le tribunal de Gap. Le soir même à 19h nous organisons une rencontre de coordination et de lutte contre les frontières,vous êtes toutes et tous les bienvenus (vous pouvez apporter de quoi grignoter si vous le pouvez).

Des Bisous Le CESAI