Mobilisation massive des assistant.e.s d’éducation dans les Hautes-Alpes

Communiqué de presse

Gap, le 1er décembre 2020

Ce mardi 1er décembre 2020, dans tous les établissements du département, les assistant.e.s d’éducation ont fait grève et se sont mobilisé.e.s pour de meilleures conditions d’emploi, de travail, la titularisation de tou.te.s les AED et le recrutement urgent de personnels pour renforcer des vies scolaires exsangues. Depuis hier soir, l’accueil des élèves est perturbé dans les internats du département, certains fermant purement et simplement (lycée Centre, lycée Honoré Romane). La fermeture des vies scolaires a contraint de nombreux établissements à communiquer vers les familles pour les encourager à ne pas scolariser leurs enfants aujourd’hui (Guillestre, Veynes, La Bâtie entre autres). Preuve du caractère indispensable de la présence des AED, ces personnels méprisé.e.s par l’administration ont empêché par une grève massivement suivie le fonctionnement normal des établissements scolaires du département. De Veynes, de Laragne, de La Bâtie, d’Embrun, de Gap, de Guillestre, une soixantaine d’AED et d’enseignant.e.s se sont rassemblé.e.s devant l’Inspection académique pour dénoncer les conditions insupportables dans lesquelles les AED travaillent. Repoussant sine die la proposition d’une rencontre avec une délégation d’AED afin de discuter leurs revendications, M me Albaric-Delpech, IADASEN des Hautes-Alpes, n’a fait que perpétuer l’impossibilité de tout dialogue social dans l’Education nationale et illustrer la surdité volontaire de l’administration.

Après cette journée de mobilisation réussie dans les Hautes-Alpes comme au niveau national où des centaines d’établissements ont dû refuser d’accueillir l’ensemble de leurs élèves, SUD-Solidaires éducation 05 continue de soutenir et de porter les revendications des assistant.e.s d’éducation. SUD-Solidaires éducation 05 soutiendra les futures mobilisations et poursuivra sans faille la lutte pour de meilleures conditions d’emploi et de travail des AED et de tous les personnels.

Sud-Solidaires Education 05